Le premier partenariat public-privé pour créer des stationnements vélo hors voirie

28 avril 2021
Partagez cette page: 

La ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt a inauguré à Ixelles l’un des quatre premiers parkings sécurisés pour vélos installés dans des parkings hors voirie gérés par BePark dans le cadre d’un partenariat public-privé entre BePark, plateforme digitale de parkings, et plateforme régionale qui regroupe parking.brussels et l’ASBL Cyclo, en collaboration avec les communes bruxelloises. Elle s’occupe de la gestion des box à vélos sécurisés, les Bike and Ride e... Voir le glossaire FERMER Cycloparking , la branche stationnement vélo de l’Agence régionale bruxelloise du stationnement parking.brussels. Cette inauguration, qui constitue une première et s’inscrit dans le cadre du Masterplan vélo de Bruxelles Mobilité, a eu lieu en présence du directeur général de parking.brussels Eric Dubois, du CEO et fondateur de BePark Julien Vandeleene et du bourgmestre d’Ixelles Christos Doulkeridis.

Trois autres parkings du même type ont été inaugurés le même jour (voir la liste ci-dessous), prélude à une initiative que les partenaires espèrent voir se développer rapidement, 220 places ayant déjà été identifiées dans les nombreux parkings hors voirie gérés par BePark dans la capitale. Dans un contexte de croissance exponentielle du nombre de cyclistes à Bruxelles et tandis que les boxes à vélos ne peuvent constituer la seule solution pour le stationnement vélo sécurisé,  c’est une nouvelle philosophie dans laquelle s’engagent BePark et parking.brussels, en redéfinissant l’utilisation des parkings privés hors voirie comme des espaces où des riverains peuvent stationner un vélo en toute sécurité au même titre qu’une voiture.

Demander l'accès

Des parkings privés hors voirie seront donc accessibles pour tout utilisateur qui souscrira un abonnement via le site web de Cycloparking ou de BePark. Cette collaboration permettra de proposer une solution sécurisée aux riverains qui ne disposent pas d’espace pour stocker leur vélo.

Ces places de parkings vélos seront rendues accessibles grâce à la plateforme et au système d’accès digital de BePark. L’utilisateur pourra ouvrir la porte du parking grâce à son smartphone, ce qui permet un accès complètement indépendant et dématérialisé tout en garantissant la sécurité du bâtiment. Les places pourront être réservées sous forme d'abonnement. Comme pour les boxes à vélos et les parkings vélos installés chez des particuliers, la gestion de ces abonnements - au tarif annuel de 60 € pour les vélos classiques et de 120€ pour les vélos cargo - sera assurée par Cycloparking avec le soutien du Fonds européen de développement régional (Feder) et du programme européen Actions Innovatrices Urbaines dans le cadre du projet Cairgo Bike.

Une solution innovante

 La ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt le rappelle : « De nombreux Bruxellois n’ont pas de garage pour ranger leur vélo. Nous devons activer tous les leviers pour offrir des stationnement vélo sécurisés aux Bruxelloises et aux Bruxellois le plus rapidement possible. » Et d’ajouter : « Ce partenariat public-privé innovant conclu entre BePark et parking.brussels est l’une des solutions qui va permettre  très rapidement de répondre à ce besoin en offrant plus de 220 places de stationnement vélos dans 14 parkings répartis dans l’ensemble de la Région. » 

Pour sa part, le CEO de BePark Julien Vandeleene observe : « Aujourd’hui le manque de solutions de parkings sécurisés et la peur des dégradations restent un sérieux frein à l’utilisation du vélo. » Il se réjouit donc que « ce partenariat nous permette d’apporter une réponse concrète aux cyclistes bruxellois et de leur faire profiter de notre solution digitale qui connecte les citoyens à notre réseau de parkings proche de chez eux pour les accompagner dans la transition vers une mobilité douce et responsable. » Et insiste sur « la force de ce partenariat qui réside également dans l’ouverture de parkings privés hors voirie, ce qui permet d’accompagner la transition vers une mobilité douce mais aussi et surtout de ne pas encombrer l’espace urbain et ainsi, de permettre à tous de profiter d’une vie urbaine désencombrée et plus sereine. »

Quant au directeur général de parking.brussels Eric Dubois, il se félicite « de cette nouvelle solution innovante pour permettre à parking.brussels de répondre à la mission qui lui est confiée par la Région de développer le stationnement pour vélos partout où cela est nécessaire. » Et il insiste : « Cette formule illustre l’importance que parking.brussels attache à cette mission : les boxes à vélos installés dans les rues de Bruxelles, les accords conclus avec des particuliers qui mettent à notre disposition des espaces inutilisés ou les grands parkings pour vélos comme ceux des stations Bourse et De Brouckère ne sont pas les seules solutions pour renforcer le stationnement sécurisé pour les vélos, et d’autres solutions restent à imaginer. »

Et le bourgmestre d’Ixelles Christos Doulkeridis de conclure : « L’innovation est un partenaire essentiel des transitions que nous souhaitons, notamment en mobilité. Je me réjouis donc qu’Ixelles puisse accueillir ces parkings vélos d’un nouvel ordre qui permettront de soutenir encore davantage l’usage du vélo dans nos quartiers.Je me réjouis qu’Ixelles puisse accueillir ces parkings vélos innovants, qui contribuent au changement concret auquel nous travaillons de concert avec la Région, pour une mobilité urbaine qui fait la part belle au vélo et donc à tous les avantages, notamment en termes de santé physique et mentale et globalement, pour une commune encore plus agréable à vivre. »

Adresse Nombre de places
Rue Malibran 111 — 1050 Ixelles        10 arceaux soit 20 places
Rue de Henin 18 — 1050 Ixelles 7 arceaux soit 14 places
Rue de Linthout 126 — 1040 Etterbeek 10 arceaux soit 20 places
Chaussée de Louvain 467 – 1030 Schaerbeek 7 arceaux soit 14 places