PMR: Une application pour trouver une place de parking en temps réel

12 mars 2019
Partagez cette page: 

parking.brussels teste actuellement un projet pilote en faveur des personnes à mobilité réduite. Il s’agit d’informer en temps réel des places de stationnement disponibles et réservées aux automobilistes qui disposent d’une carte pour personnes handicapées. Cent emplacements en voirie sont testés actuellement à Auderghem, Evere et Jette. La liste des quelque 4.000 places réservées aux PMR en Région de Bruxelles-Capitale sera bientôt disponible dans l'application parking.brussels. Bruxelles est aujourd'hui la seule ville européenne à tester ce projet de service innovant.​

Smart parking pour les PMR

L'installation d'un capteur de parking sur une place de stationnement PMR, auto-alimenté et connecté au réseau 4G, permet d'en connaître la disponibilité en temps réel. L'information sur le statut de disponibilité est rendue possible par l'usage de la technologie Open Data. Cette combinaison constitue une véritable innovation.

Trente-trois capteurs ont ainsi été installés respectivement sur le territoire des communes de Jette, d'Evere et d'Auderghem. Les informations de disponibilité relatives à ces emplacements sont disponibles sur l'application de parking.brussels, qui a en plus cartographié tous les emplacements de stationnement réservés aux personnes à mobilité reduite en prennant en compte les places sans capteur dans les parkings publics.

Une marque automobile partenaire du projet a également intégré les données récoltées directement dans le tableau de bord de véhicules de test. Un projet qui en est toujours actuellement au stade de prototype, mais qui offre néanmoins des perspectives très intéressantes pour la mobilité demain. La technologie Open Data permettant désormais de faire remonter toute information dans l'éléctronique embarquée d'un véhicule automobile, peu importe sa marque.

parking.brussels fait partie des partenaires du projet bIoTope géré et coordonné par le CIRB, Centre d'informatique pour la Région bruxelloise. Le projet est également mis en place grâce à la collaboration de CommuniThings, On Wheels, le Gouvernement régional et européenne, et les communes participantes.

Le projet a été présenté officiellement le 12 mars 2019.