2019 : parking.brussels fait sa révolution technologique

Introduction du contrôle du stationnement par des véhicules scanneurs connectés à de nouveaux horodateurs numériques, adoption du logiciel comptable SAP et intégration automatisée des différentes fonctions liées au contrôle du stationnement, inauguration du premier grand Park & Ride de la Région à hauteur du Ceria à Anderlecht, création d’une nouvelle cette zone de stationnement est une mesure exceptionnelle qui remplace temporairement les autres zones. Elle est liée aux événements qui s’y déroulent. Elle est payante pour les visiteurs qui ne... Voir le glossaire FERMER zone événement autour de Forest national, création de deux grands parkings sécurisés pour vélos aux stations de métro Bourse et De Brouckère, … 

L’année 2019 a été bouillonnante pour parking.brussels, dont le personnel est passé de 194 personnes au 31 décembre 2018 à 222 au 31 décembre 2019, tandis que son chiffre d’affaires s’accroissait de 23.939.437,66 € en 2018 à  32.274.575,63 € en 2019.

Cette hausse de 8.335.137,97 € représente une progression de 34,8% et qui s’explique principalement par la reprise de l’activité de la commune d’Ixelles (mars 2019), la mise en route de la Scancar et la continuité des activités de recouvrement par huissier.

 

Les activités de parking.brussels

parking.brussels est l’Agence du stationnement de la Région de Bruxelles-Capitale. Elle a été créée par ordonnance régionale le 22 janvier 2009. Le législateur a confié onze missions spécifiques à l’Agence du stationnement, qui s’inscrivent dans le Plan régional de politique du stationnement (PRPS) adopté en 2013 par le gouvernement bruxellois et mis en œuvre à partir de 2014. Le législateur lui a confié onze missions spécifiques :

  1. La création et la mise à jour d’une banque de données, contenant les informations utiles à l’élaboration du PRPS et des PACS (plans d’action communaux de stationnement).
  2. La collaboration à la rédaction, à l’avis et au contrôle des instruments de la politique du stationnement.
  3. L’élaboration des PACS à la demande des communes.
  4. L’élaboration des rapports d’évaluation visés par l’art. 23 de l’ordonnance du 22 janvier 2009.
  5. La gestion et le contrôle de l’exécution de la politique du stationnement en voirie
  6. La mise en œuvre des mesures d’exécution des PACS.
  7. La construction, l’acquisition, la location, l’organisation, la gestion et le contrôle de tous les parkings confiés à l’Agence, y compris les Park & Rides.
  8. La conclusion d’accords avec des personnes privées ou publiques pour la mise à disposition d’emplacements de stationnement à des bureaux, entreprises, magasins, etc.
  9. L’organisation, la gestion et le contrôle d’un service d’enlèvement des véhicules s’il s’inscrit dans le Ce système de panneaux fixes ou électroniques en voirie indique la direction vers les parkings publics dans les environs. Il indique également parfois le nombre de places de stationnement disp... Voir le glossaire FERMER téléjalonnement .
  10. Le développement d’une offre de parkings pour vélos, motos, publics et couverts.
  11. Le développement d’une offre de stationnement pour véhicules à hautes performances écologiques et du car-sharing.

 

En 2019, c’est donc au travers de ces axes qu’il faut comprendre les actions que l’Agence du stationnement a menées à bien.