La première carte de riverain devient payante à Anderlecht

04 novembre 2021
Partagez cette page: 

Le conseil communal d’Anderlecht a voté le 1er octobre 2021 un nouveau règlement communal de stationnement présenté par l’échevine de la Mobilité de la commune Susanne Müller-Hübsch. Ce règlement, qui sera d’application à partir du 1er février 2022, bousculera quelque peu les habitudes des Anderlechtois, qui bénéficiaient jusqu’à présent d’une première carte de riverain gratuite sans limite de temps. Pour le 1er février prochain, ils devront, comme dans les autres communes de la capitale, disposer d’une nouvelle carte de riverain valable un ou deux ans au prix de 15€ par an, qu’ils pourront se procurer soit auprès d’une antenne de parking.brussels, soit par mail à l’adresse anderlecht@parking.brussels, soit via le portail régional Irisbox.

Pour les autorités communales, cet ancien dispositif constituait une entrave pour les habitants d’Anderlecht qui souhaitaient se garer près de chez eux, notamment du fait que de nombreuses personnes qui n’habitaient plus la commune continuaient à venir s’y garer sans contrôle. Le nouveau règlement a donc pour objectif de rendre les règles de stationnement plus lisibles et de favoriser une meilleure mobilité, notamment dans les zones commerçantes, au bénéfices des habitants et des commerçants de la commune.

 

Le nouveau règlement prévoit également une révision des zones de stationnement sur le territoire d’Anderlecht ainsi qu’une nouvelle grille tarifaire pour ces zones. Cette mesure, qui vise elle aussi à protéger le stationnement des riverains en suscitant une rotation plus régulière des véhicules extérieurs à la commune en stationnement, applique le principe du tarif croissant en fonction du temps écoulé. Ainsi, en c’est par excellence la zone de stationnement à forte concentration commerciale dont la durée de stationnement est limitée à deux heures dans le but de réduire la pression automobile. C'est dan... Voir le glossaire FERMER zone rouge , le tarif augmentera par exemple de 0,50€ pour 30 minutes à 1,50€ pour une heure et 3€ pour deux heures.

 

Une campagne d’information locale prévoyant notamment la distribution d’une brochure explicative dans la totalité des boîtes aux lettres de la commune sera lancée dès ce mois de novembre.