parking.brussels lance BIPaSS : payez par app

parking.brussels lance BIPaSS

Une seule plateforme du stationnement dans l’ensemble des communes bruxelloises. Une première en Belgique !

 

ANDERLECHT, 13 DÉCEMBRE 2017 – Les automobilistes se perdent souvent dans les méandres des règles de stationnement et des modes de paiement proposés, à Bruxelles. La Région de Bruxelles-Capitale compte en effet 19 communes qui ont toutes leurs propres règlements de stationnement et qui proposent des modes de paiement souvent très différents.

Depuis 2014, l’Agence régionale du stationnement parking.brussels travaille à l’harmonisation et à la simplification du stationnement à Bruxelles. C’est la mission principale que lui a confiée le gouvernement régional. Aujourd’hui, elle franchit un pas important dans cette politique avec le lancement d'une plateforme du stationnement régionale pour le stationnement en voirie : BIPaSS qui doit permettre aux automobilistes de payer au moyen de l’application de leur choix le stationnement en Région bruxelloise. Pour le lancement de BIPaSS, deux communes, Anderlecht et Molenbeek, proposent déjà cette plateforme. Dès le printemps prochain, dans une seconde phase, d’autres communes bruxelloises rejoindront d’ailleurs cette plateforme.

 

BIPaSS doit permettre aux automobilistes de payer leur stationnement au moyen de l’application de leur choix en Région bruxelloise.
Pour le lancement de BIPaSS, deux communes, Anderlecht et Molenbeek, proposent déjà cette plateforme. Dès le printemps prochain, dans une seconde phase, d’autres communes bruxelloises rejoindront d’ailleurs cette plateforme.

Quelque 700 000 véhicules roulent quotidiennement en Région bruxelloise, recherchant souvent aux mêmes heures un stationnement alors que l’offre atteint à peine 265 000 places en voirie. Un automobiliste sur trois passe son temps à tourner en rond à la recherche un horodateur. Encore faut-il aussi qu’il ait sur lui la monnaie nécessaire. Ce dernier problème est désormais réglé par le paiement par application pour smartphone, de plus en plus commun. Le paiement par app s’avère aussi plus rapide et plus sûre et les informations fournies relatives à la zone de stationnement sont toujours correctes.[1]

 

Une seule plateforme pour les 19 communes

En Belgique, de nombreuses villes et communes, y compris à Bruxelles, proposent déjà le paiement du stationnement en voirie par app. Mais parking.brussels va beaucoup plus loin avec cette plateforme commune à laquelle peuvent adhérer les 19 communes bruxelloises.

 

Avantages du paiement via une application

Comment fonctionne la plateforme ? Dans cette structure cohabitent les communes et les fournisseurs d’application. Ils s’y échangent toutes les données liées au stationnement dans les zones payantes réglementées. Les avantages de cette structure sont nombreux :

  • plus besoin de monnaie, tout se règle via le smartphone 
  • vous utilisez l’application de votre choix. Son installation est gratuite et vous pouvez à tout moment changer de fournisseur 
  • vous ne payez plus de trop, car vous n’avez plus à estimer au préalable la durée du stationnement. Vous activez l’application lorsque vous vous garez et vous la désactivez lorsque vous partez 
  • vous n’êtes plus scotché à votre montre et vous ne craignez plus l’arrivée des stewards qui contrôlent le stationnement
  • plus besoin de partir systématiquement à la recherche d’un horodateur : il vous suffit prendre l’horodateur le plus proche sur votre smartphone 
  • vous disposez d'un aperçu clair de vos séances de stationnement, une solution idéale si vous devez entrer des notes de frais. Les sociétés peuvent ajouter plusieurs utilisateurs et recevoir tous les mois une facture claire reprenant toutes les séances de stationnement 
  • l’application vous indique via une fonction GPS dans quel type de zone vous êtes stationné, quelles sont les règles en vigueur et les prix pratiqués.

Smart city

La plateforme BIPaSS (Brussels Initiative for Parking SolutionS) s’inscrit dans une vision beaucoup large de parking.brussels, qui entend faire de Bruxelles une « Smart City ». La plateforme sert de hub central reliant tous les paramètres de stationnement entre eux : applications mobiles, horodateurs, cartes de riverain et ordinateurs de poche utilisés par les stewards. À terme, la plateforme peut étendre le concept qui aboutirait à un système « Smart Mobility » complet, regroupant les toutes données relatives au stationnement connectées aux transports publics, aux voitures et aux vélos, aux parkings privés, publics, pour vélos etc.

 

À PROPOS DE PARKING.BRUSSELS

parking.brussels est l’Agence du stationnement de la Région de Bruxelles-Capitale, créée par ordonnance régionale le 22 janvier 2009. Autonome depuis 2014, parking.brussels est une société anonyme de droit public, comme la Stib. Elle est dirigée par un conseil d'administration.

parking.brussels a pour tâche principale d'harmoniser et de simplifier les règles de stationnement dans les 19 communes bruxelloises. Pour se faire, elle s’appuie sur le plan régional de politique du stationnement (PRPS) dont le slogan est « mieux se garer pour mieux bouger ». Par son action sur le stationnement, l’Agence est un acteur essentiel à la politique de mobilité bruxelloise, car elle contribue à la viabilité de la circulation et à l’accessibilité de la capitale.

 


Contact presse

François Robert, porte-parole de l’Agence du stationnement de la Région de Bruxelles-Capitale.

T: 02 563 39 57

E: frobert@parking.brussels



[1] Actuellement l’utilisateur a le choix entre 5 applications gratuites : Whoosh, OPnGO, Yellowbrick, 4411(Be-Mobile) et Parkmobile. Le nombre d’applications augmentera à l’avenir.